Motive Moi
«Il n’est jamais trop tard pour devenir ce que l’on aurait pu être.»
George Eliot

Une autre citation ?

Recherche d'emploi : part 2 - LETTRE DE MOTIVATION

Écrit par Mickaël Chaussepied | 23rd Apr, 2016 | Développement personnel

LETTRE DE MOTIVATION

Excepter pour des métiers comme directeur de banque, il n'est pas nécessaire de l'écrire à la main.

A QUOI SERT-ELLE ?

  • Elle doit donner envie de lire le CV s’il est joint.
  • Elle doit aider à la lecture du CV en soulignant les aspects forts de votre expérience (formation, emplois antérieurs, activités extra professionnelles) en lien avec l’emploi visé.
  • Elle doit faire comprendre ce que vous recherchez exactement et prouver que vous connaissez le poste auquel vous postulez.
  • Elle doit donner des arguments sur vos qualités, votre savoir faire, tout ce qui représente des atouts pour l’entreprise dans laquelle vous écrivez.
  • Elle doit permettre d’obtenir un entretien, c’est l’image que l’employeur se fait de vous.
  • Elle doit en dire suffisamment sur vous pour intéresser le lecteur mais pas trop. Il faut garder des arguments pour l’entretien.

Pour l’entreprise, elle permet de gagner du temps quand elle doit gérer l’imprévisible (maladie, surcroît de travail, les départs, …).

Pour le candidat, elle lui permet de percer le marché caché, de mieux choisir son territoire de recherche et les entreprises souhaitées, de rencontrer moins de concurrence sur le poste recherché et ainsi mieux pouvoir négocier l’embauche.

COMMENT CIBLER SES ENTREPRISES ?

Vous devez le faire en fonction de vos points forts, en choisissant le moyen le mieux adapté (téléphone, courrier,…).

Vous devez entrer dans une démarche d’enquête en utilisant vos relations, les annuaires tels que le KOMPASS, la presse spécialisée, les services économiques des mairies,….

Que font les employeurs des LETTRES QU’ILS REÇOIVENT ?

Deux types de candidatures écrites arrivent chez un employeur :

  1. Celles qu’il reçoit après avoir passé une annonce à l’ANPE, dans un journal, ...
  2. Celles qu’il reçoit tout au long de l’année : les candidatures spontanées.

Les candidatures sont en général nombreuses : l’employeur doit donc faire un tri. Ce tri s’effectue sur des critères précis, une formation, une expérience, des savoir-faire, etc., qui correspondent aux besoins de l’entreprise. Si le C.V. donne l’essentiel de l’information sur les candidats, la lettre qui l’accompagne permet d’exprimer des atouts, une expérience, des résultats, la motivation, etc.

Que cherchent les employeurs dans les lettres de réponse au offres d'emploi ? :

  1. Les points communs entre l’expérience antérieure et l’emploi offert : matériels ou techniques connus, relations avec des clients, travail en équipe ou solitaire, etc.
  2. Les raisons qu’a tel candidat de répondre à l’offre : intérêt pour le poste, attrait pour l’entreprise, motivation particulière pour changer d’emploi...
  3. La disponibilité du candidat.

Que font les employeurs des lettres de candidatures spontanées ? :

Selon son importance, sa renommée ou sa faible notoriété, l’entreprise reçoit beaucoup ou très peu de candidatures spontanées. Même s’ils n’ont pas de postes à pourvoir immédiatement, les employeurs regardent et trient les candidatures qu’ils reçoivent pour : - satisfaire des besoins futurs, - ne pas « laisser passer » une candidature intéressante, aux qualités rares sur le marché...

La lettre de candidature spontanée doit donner à l’employeur un certain nombre d’informations sur : - la connaissance de l’entreprise par le candidat. - son utilité pour l’entreprise. - ses désirs d’évolution. - les goûts, les intérêts professionnels qu’il veut développer.

COMMENT LA PREPARER ?

DANS LE CAS D’UNE CANDIDATURE SPONTANEE :

Vous devez faire votre publicité, toucher la bonne cible, accrocher le client, lui présenter un message clair et rapide, lui donner envie d’en savoir plus et surtout lui montrer votre motivation.

Elle doit comprendre au minimum 5 parties :

  • L’en-tête : Il indique vos coordonnées, votre numéro de téléphone, les coordonnées de votre destinataire afin que votre lettre ne soit pas bloquée par un intermédiaire.

  • L’introduction : Elle doit capter l’intérêt de votre interlocuteur. Ne parlez pas de vous, mais de l’entreprise, des informations que vous avez pu obtenir, en lien avec le poste que vous visez. Elle ne concerne que le lecteur et doit être directe.

  • Le développement : Parlez de vous, citez des exemples tirés de votre expérience, montrez ce que vous pouvez apporter à l’entreprise, donnez du poids à vos arguments en citant des chiffres, des résultats, ce qui donne envie de vous rencontrer.

  • La proposition de rencontre : Proposez une rencontre. Fixez une échéance pour rappeler l’entreprise et convenir d’un rendez vous prochain. « Je me permettrai de prendre contact avec vous pour convenir d’un rendez vous….. »Vous restez disponible pour un entretien mais c’est l’employeur qui vous contactera. N’oubliez pas de relancer au bout de quelques temps.

  • La formule de politesse : Soyez simple et direct. (exemple:" En espérant que ma candidature retiendra votre attention, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de mes respectueuses considérations.").

DANS LE CAS D’UNE REPONSE A UNE OFFRE D’EMPLOI :

Vous devez bien analyser la petite annonce pour bien comprendre ce que veut l’employeur, répondre précisément sur les critères recherchés et indiquer ce que vous pouvez lui proposer. Vous devez vérifier que vous possédez les compétences et les qualités nécessaires, développer des arguments, déceler les critères essentiels et secondaires qui constituent un plus pour les candidats qui les possèdent, trier les critères auxquels vous correspondez et voir si vous pouvez compenser ceux qui vous manquent. Vous devez chercher des informations sur l’entreprise à l’aide, du KOMPASS, d’organismes spécialisés,….

Elle doit comporter 6 parties :

  • Un en-tête pour dire qui vous êtes et à qui vous écrivez : Vos coordonnées, le nom de votre destinataire, les références de l’annonce.

  • Une introduction pour dire pourquoi vous écrivez : Utilisez une phrase accrocheuse ou résumez rapidement les critères essentiels de l’offre.

  • Les motivations : Dites ce qui vous intéresse dans l’annonce, citez ce que vous connaissez de l’entreprise et de son secteur d’activité et faites le rapport entre vos connaissances et votre expérience.

  • Les apports : Citez vos principaux points forts, qualités, expériences qui peuvent intéresser l’entreprise, argumentez pour montrer vos compétences et n’oubliez pas les expériences extra professionnelles.

  • La proposition de rendez vous : Utilisez une formule dynamique.

  • La formule de politesse : Faites simple et direct.

Les erreurs à éviter :

  1. La lettre qui répète ce qui est déjà écrit dans le C.V.
  2. Les formules de « demande d’emploi », qui évoquent les difficultés de la situation, l’angoisse de la recherche.
  3. La banalité administrative : « Suite à votre annonce passée dans ... j’ai l’honneur de vous adresser... ».
  4. Les expressions négatives : « Je n’ai pas pu... » « Il ne m’a pas été permis... ».
  5. La lettre trop longue et trop tassée, sans paragraphes, sans espace...
  6. Les ratures, les taches, l’écriture brouillonne...
  7. Des oublis importants : - la signature - l’indication de vos coordonnées (adresse, téléphone...).

Les 7 règles d'Or:

  1. Faites court, condensé, tonique : une page suffit.
  2. Ne parlez pas uniquement de vous : abordez les besoins de l’entreprise, les nécessités d’un poste, les critères demandés dans l’annonce...
  3. Sélectionnez quelques points, mettez-les en relief et ne dites pas tout.
  4. Soyez original, percutant, direct.
  5. Incitez à lire le C.V. joint, et exprimez votre disponibilité pour donner plus d’informations, prévenez l’employeur que vous le relancerez d’ici quelques jours.
  6. Le C.V. doit être dactylographié, la lettre doit être manuscrite.
  7. Soignez la présentation :
    • Utilisez du papier de bonne qualité, non quadrillé
    • (format A4 ou 21x29,7).
    • Laissez des marges (5 cm à gauche, 1 cm à droite).
    • Aérez, en allant à la ligne plusieurs fois.
    • Veillez à l’orthographe (relisez, ou faites relire)..

Vous avez aimé ? Partagez :)


«Essayez de créer ce qui vous a tant manqué toutes ces années.»
Rodge Collins

Commentaires


Laissez un commentaire :)