Motive Moi
«Vous ne serez jamais prêts à 100%. N’attendez pas le bon moment, il n’arrivera jamais. Commencez dès maintenant !»
Cherry Blossom

Une autre citation ?

L'anxiété, grand mal de ce siècle

Écrit par Hélène Deron | 7th Apr, 2015 | Développement personnel

Les personnes souffrant d’anxiété se reconnaîtront dans les conséquences qu’elle engendre : manque de motivation, procrastination, impression d’un obstacle immense devant soi, questionnements incessants, peur de l’échec, sensation d'impuissance, oppression, sentiment qu'on ne maîtrise pas tout et qu'on ne veut pas se lancer, l’impression de ne pas disposer de l'énergie (psychologique et physique) nécessaire pour accomplir quelque chose.

L’anxiété envahit notre esprit ce qui nous empêche de penser à d’autres choses, des projets, de s’y consacrer, de s’organiser et ainsi d’avancer dans son quotidien. Toutes ces difficultés nous donnent l’impression de ne pas être acteur de sa vie mais plutôt spectateur.

Le stress est une réaction à une agression extérieure (retard, approche des exams, une facture qui va tomber, ...) L’anxiété s’installe plus dans le temps, de plus elle persiste même lorsque ces éléments perturbateurs s’éloignent. Je reprendrai la définition sur www.psychologies.com de Christophe André, psychiatre et psychothérapeute : «L'anxiété renvoie quant à elle à la tendance de tout être humain à anticiper et à grossir les difficultés, parfois à s'en créer ou à en imaginer, alors qu'il n'y en a pas, ou qu'elles sont mineures. L'anxiété, en quelque sorte, c'est la capacité à amplifier ou à créer soi-même du stress.»

Pour des personnes souffrant de troubles anxieux comme moi, à partir du moment où tu prends conscience de ce mal être constant et que tu décides de t’en débarrasser, ce n’est pas tâche facile. En effet, pour ma part cela représente un combat de tous les jours, invisible aux yeux des autres. Ce mal être te donne la nette sensation de ne pas être toi-même car tu ne te sens pas psychologiquement apte à produire ce dont tu es capable au fond de toi. De plus, dans certaines situations, tu en viens jusqu’à te renfermer sur toi, et même à sembler éteint. L’anxiété chronique, du moins ses conséquences peuvent représenter un réel handicap au quotidien. Je pense notamment au fait de se poser des limites et des barrières inutiles.

"Si tu ne peux pas voler, alors cours. Si tu ne peux pas courir, alors marche. Si tu ne peux pas marcher, alors rampe, mais quoi que tu fasses, tu dois continuer à avancer.» - Martin Luther King Jr

Lutter contre l’anxiété : un combat au quotidien

S’organiser

Il n’y a pas de solution toute trouvée, chacun devant puiser dans ses propres ressources. Je vais cependant, te donner quelques clés qui marchent pour moi. Quand l’anxiété te gagne, tu as la tête pleine, tu penses à plein de choses en même temps et tes réflexions peuvent s’avérer décousues et parasites. Si les tâches à réaliser te semblent difficiles voire impossibles à réaliser car l’anxiété te gagne, fais une liste en mode brainstorming, écris tout ce que tu as à faire même les choses qui te semblent moindres (poster un courrier, ranger, faire la vaisselle...)

Une fois les tâches listées, priorise ce qui te semble important en numérotant chaque tâche. Je te conseille de t’atteler en premier à ce qui est le plus contraignant histoire de te soulager de ces fardeaux rapidement! De plus, cela t’évitera de procrastiner, c’est à dire de remettre sans cesse au lendemain. Figure-toi que réaliser une tâche que tu aurais remise à plus tard et encore et encore, représente une victoire! Aussi n’aie pas peur de te lancer sous prétexte que l’échec te tétanise. A mon sens, je n’ai jamais vécu d’échec, il y a des moments où je n’ai pas réussi mais j’ai relativisé très rapidement et j’en ai tiré du positif pour être meilleure pour la suite. Les regrets ne t’aident pas à avancer, alors fonce !

Prendre soin de soi

Et un conseil surtout n’oublie pas d’écrire ce que tu dois faire pour prendre soin de toi (prendre un bon bain, aller faire du sport, se vernir les ongles). Non seulement prendre soin de toi libère l’esprit et tu te sentiras plus à même de réaliser les autres tâches, mais en plus tu t’accordes une place dans ton quotidien, tu penses à toi et c’est ainsi entre autres que tu reprendras les rênes de ta vie.

Résister à l’anxiété

Dès que tu sens que l’anxiété commence à te gagner, prends de grandes respirations et pense fortement que c’est toi qui la vaincras et non l’inverse. Ensuite, contourne-la en faisant quelque chose qui te fait plaisir ou en sortant de l’environnement où tu te trouves, sors, va voir des amis, de la famille. Pour ma part, la sophrologie que je pratique le soir avant de dormir, aide à me vider l’esprit, à passer une bonne nuit pour repartir du bon pied le lendemain. Également, quand je sens que l’anxiété m’envahit, je sors voir mes amis au café auquel nous sommes habitués à nous retrouver.

La parole comme exutoire

Parler des soucis qui te causent cette anxiété, peut aider à prendre du recul et à dédramatiser certaines situations. Il faut que tu en parles à des personnes de confiance qui te comprennent et qui t’écoutent activement. Car l’anxiété peut être vue par certains comme une dramatisation du stress et de ce fait peut être incomprise. A travers les échanges et au fil des rencontres, tu peux parfois te rendre compte que même si l’anxiété est vécue différemment d’une personne à l’autre, tu réalises que tu n’es pas seul. Une fois que tout cela est sorti, tu te sens soulagé, fais en sorte de passer à autre chose, détends-toi et profite du moment passé avec la ou les personnes.

Tu ne dois pas avoir honte ou avoir peur d’en parler, même si tu subis ces maux, en parler est déjà un grand pas et montre que tu prends les devants, et que tu te bats contre toi-même!

Si tu souffres d’anxiété qu’elle soit légère ou chronique, le combat peut prendre du temps mais crois-moi il en vaut la peine! En ce qui me concerne, il n’est pas terminé mais je m’accroche et j’y crois!


Vous avez aimé ? Partagez :)


«L'homme ne grandit pas de bas en haut, mais de l'intérieur vers l'extérieur.»
Mickaël Chaussepied

Commentaires


J'adhère ! J'apprécie de lire la citation du jour, ça m'inspire ! Continuez comme ça ! « La question n’est pas “qu’est-ce que je peux avoir ?” mais “qu’est-ce que je peux donner dans la vie ?” » Baden POWELL

8th Apr, 2015 - Jrm

medications online no prescription <a href=http://temesta.anatoile.com/>acheter temesta internet</a> health care articles 2013

14th Jan, 2017 - FloydcOk

fat burning diet pills <a href=http://concerta.blogse.nl/>concerta kopen in nederland</a> best tablet for the money

12th Feb, 2017 - AugustDus

effectiveness of plan b pill <a href=http://tavor.xobor.com/>tavor tabletten kaufen</a> doctor oz 48 hour cleanse

28th Mar, 2017 - Blakegrole

Laissez un commentaire :)